Que manger en quarantaine pour se sentir bien et ne pas prendre de poids

La ruée vers les supermarchés n’est pas facile à arrêter et vous savez, en restant à la maison, il n’est pas si facile d’imposer une alimentation saine et équilibrée. Le stress de ces jours-ci amène beaucoup de gens à s’écarter de la règle, mais il est bon de ne pas oublier les bonnes et saines habitudes alimentaires.

La crainte, en effet, est de prendre du poids (même trop) et de se retrouver à la fin de cette quarantaine pour faire face à la balance, au cholestérol, à l’hyperglycémie, etc. Nous avons donc demandé au Dr Valentina Fratoni, spécialiste en nutrition, de nous donner quelques conseils valables.

Coronavirus et système immunitaire : les vitamines et les minéraux sont-ils utiles ?

En effet ! Généralement en période hivernale, lorsque nous savons qu’il y a une plus grande circulation des virus de la grippe, il est essentiel d’assurer à notre corps un bon approvisionnement en vitamines et minéraux ; d’autant plus en cette période où le Coronavirus fait tant de victimes qu’il est essentiel de maintenir votre système immunitaire en éveil.

Pour aider notre système immunitaire, il serait important de prendre cycliquement de la gelée royale et de l’échinacée, ainsi que de se nourrir de manière simple mais essentielle, avec des aliments de saison tels que les oranges, les mandarines, les citrons riches en la précieuse vitamine C.

Quels sont les aliments que vous préférez pour ne pas prendre de poids pendant la quarantaine ?

Pendant la période de quarantaine, lorsque la réglementation en vigueur est respectée, il est obligatoire de ne pas quitter la maison. Sauf en cas de stricte nécessité, il est facile d’accroître la sédentarité, si vous n’êtes pas déjà équipé de vélos d’appartement et/ou de tapis roulants.

Le changement d’habitudes et l’augmentation du nombre de postes à la maison peuvent les amener à s’essayer à des repas aussi bien sucrés que salés, préparés pour faire plaisir aux enfants et aux partenaires.

Il peut donc arriver qu’un apport alimentaire accru, non associé à un exercice physique approprié, entraîne une prise de poids pendant la période de quarantaine.

De nos jours, il est important de manger correctement, sans jamais manquer les sources de protéines les plus importantes sur nos tables : la viande, le poisson, les œufs et les légumineuses.

Le fromage doit être consommé, mais avec modération, car il est riche en matières grasses ; de même que la consommation de pâtes et de pain doit être réévaluée en fonction de la nouvelle dépense énergétique. Dans tout cela, les fruits et légumes, de préférence de saison, doivent toujours être présents.

Évitez les condiments excessifs : sauces, aliments préemballés, aliments frits et boissons gazeuses/sucrées.

Y a-t-il des tisanes drainante ?

D’excellentes tisanes à consommer en famille (ne conviennent cependant pas pendant la grossesse et l’allaitement) pendant cette période pourraient être :

  • La tisane de bouleau, dont l’efficacité est donnée par la présence de flavonoïdes, de tanins, de vitamine C et d’acide caféique.
  • Tisanes à base de : spirée, orthosiphon, verge d’or, pissenlit, réglisse, menthe poivrée, curcuma, bruyère, hibiscus, sureau, raisin, cassis, myrtilles, tous les ingrédients capables de dégonfler et de combattre la cellulite, avec une action thermogénique.
  • Tisanes à base de prêle : plante aux caractéristiques diurétiques et reminéralisantes, donc également utile pour prévenir la réduction de la densité du tissu osseux, car elle est riche en potassium, magnésium, calcium et silice.
  • Infusions de Pilosella : dont l’action anti-inflammatoire et purifiante est donnée par la teneur élevée en mucilages, flavonoïdes, acide caféique et coumarines.

Quels sont les risques d’une telle sédentarité ?

La sédentarité, associée à un apport alimentaire inapproprié, peut aggraver l’état clinique des personnes ayant déjà souffert de pathologies antérieures (par exemple : maladies cardiovasculaires, diabète, insulinorésistance, ovaire polykystique, hypercholestérolémie).

Pour éviter une telle éventualité pendant cette période d’arrêt, il suffit de ne pas dépasser la consommation alimentaire, d’éviter les sucreries et les glucides simples, de réduire la consommation de glucides complexes, de favoriser la consommation d’aliments complets, d’introduire beaucoup de légumes et d’eau.

Les soupes de légumes et les légumineuses veloutées qui donnent un sentiment de satiété pendant le repas, ainsi qu’un apport correct en eau et en fibres, sont utiles.

A ne pas manquer

Cannabidiol contre la dépendance au cannabis ?

Il peut sembler paradoxal qu'une solution possible à la dépendance au cannabis vienne d'un "ingrédient" du cannabis lui-même : le Cannabidiol (CBD), la deuxième...

Vaccin contre les covariables : à quoi faut-il s’attendre ?

Le vaccin est le mot magique dans lequel nous plaçons tout espoir de reprendre les anciennes habitudes pré-coviales. Oui, mais combien et surtout quelles...

7 types aliments qui augmentent les douleurs

C’est bien connu, « on devient ce que l’on mange ». Beaucoup vous le diront. Alors il est important de soigner son alimentation. Mais il l’est...

Comment soigner un orgelet de manière naturelle?

Peut-être avez-vous déjà eu un petit bouton de couleur rouge à la base de vos cils ? Appelé orgelet – ou compère loriot - ce...

Articles associés

Cannabidiol contre la dépendance au cannabis ?

Il peut sembler paradoxal qu'une solution possible à la dépendance au cannabis vienne d'un "ingrédient" du cannabis lui-même : le Cannabidiol (CBD), la deuxième...

Vaccin contre les covariables : à quoi faut-il s’attendre ?

Le vaccin est le mot magique dans lequel nous plaçons tout espoir de reprendre les anciennes habitudes pré-coviales. Oui, mais combien et surtout quelles...

7 types aliments qui augmentent les douleurs

C’est bien connu, « on devient ce que l’on mange ». Beaucoup vous le diront. Alors il est important de soigner son alimentation. Mais il l’est...

Comment soigner un orgelet de manière naturelle?

Peut-être avez-vous déjà eu un petit bouton de couleur rouge à la base de vos cils ? Appelé orgelet – ou compère loriot - ce...