Tout savoir sur la rhinoplastie : le détail avant de franchir le pas

0
745
rhinoplastie

La rhinoplastie est l’une des interventions esthétiques les plus demandées en France. Elle a pour objectif de modifier la structure du nez, pour éviter le complexe lié à sa forme. Cependant, cette opération peut aussi être prévue pour des raisons fonctionnelles. Elle permet en effet de résoudre certains problèmes respiratoires causés par la déviation du nez. Dans tous les cas, il est important d’avoir le maximum d’informations sur le déroulement et les objectifs de cette intervention avant de vous lancer.

En quoi consiste une intervention de rhinoplastie ?

La rhinoplastie ou la chirurgie du nez est une opération chirurgicale qui a pour objectif de corriger ou de modifier la morphologie du nez. Elle peut être envisagée pour des raisons esthétiques, mais il peut également s’agir d’une intervention médicale pour des fins fonctionnelles.

La rhinoplastie fonctionnelle

La rhinoplastie fonctionnelle est une chirurgie réparatrice qui permet de régler des problèmes respiratoires du patient. Un accident, un traumatisme ou tout simplement le vieillissement peuvent conduire à la déviation du nez, notamment de la cloison. Cette déviation est pourtant à l’origine d’importantes difficultés respiratoires, tout comme un épaississement des cornets.

L’intervention chirurgicale va donc favoriser la libération des voies aériennes pour que le patient puisse mieux respirer. Une amélioration de la forme du nez est également envisageable dans le cadre d’une rhinoplastie médicale, dans le cas où ces problèmes affectent l’aspect esthétique.

La rhinoplastie esthétique

Le nez est un des éléments les plus visibles du visage. Sa forme peut donc être source de complexe chez de nombreuses personnes. Un nez bossu, trop large, trop long, tordu ou trop petit peut pousser à recourir à la rhinoplastie. Les cas de malformation ne sont pas rares et peuvent aussi expliquer la nécessité d’une chirurgie.

L’opération visera alors à corriger les imperfections. Elle vous permet de retravailler la structure du nez sur tous les niveaux, notamment sur la partie osseuse et celle cartilagineuse. Il est alors possible d’ajouter ou de réduire la largeur et la hauteur, ou encore de redresser.

Quel que soit le type d’intervention à envisager, il est important de choisir le chirurgien avec soin. Un professionnel certifié et expérimenté sera le mieux placé pour réussir l’opération.

Les avantages et les inconvénients de la rhinoplastie

femme allongée pour une opération

La rhinoplastie est une solution efficace pour affiner le visage en modifiant la forme du nez. Cette opération peut donc vous aider à vous sentir mieux dans votre peau et à oublier votre complexe. Il est tout à fait possible d’éliminer les éventuelles imperfections du nez comme les rides. Avec cette chirurgie, vous pouvez facilement retrouver confiance en vous et vous accepter. Vous pouvez également mieux respirer et oublier les problèmes respiratoires dans le cadre d’une rhinoplastie médicale.

Cependant, cette intervention n’est pas sans risque. Il s’agit d’une opération délicate et compliquée qui peut virer au cauchemar faute de savoir-faire ou de négligence du professionnel. Les risques d’allergies sont également à prendre en compte. Voilà pourquoi les analyses, en amont de l’opération, jouent un rôle essentiel. Le choix du professionnel est donc déterminant pour la réussite de l’intervention.

Qui est un bon candidat pour cette intervention ?

La rhinoplastie primaire désigne la première chirurgie réalisée sur votre nez pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles. Cette intervention est destinée aux patients présentant une malformation ou une déviation de la cloison nasale. La présence d’une bosse ostéo-cartilagineuse, une forme proéminente, une pointe large ou tombante peuvent aussi être corrigés. L’opération n’est recommandée que lorsque la croissance du nez est complète, soit à l’âge de 15 ans et plus.

Une étude minutieuse du chirurgien permet de définir si vous êtes apte à subir l’intervention ou non. Ce dernier se vase sur les analyses effectuées, les antécédents traumatiques, votre santé générale ou tout simplement l’épaisseur et l’élasticité du nez.

Des conditions sont imposées une fois que votre éligibilité à l’opération est confirmée. En effet, vous ne devez plus fumer durant le mois avant la chirurgie. La prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire est également interdite dans les 10 jours avant l’opération.

Quelle est la durée de la convalescence après l’opération ?

opération de rhinoplastie

La durée de la convalescence va dépendre de la nature de l’opération réalisée. Elle peut aller de 8 à 15 jours. Dans le cadre d’une intervention fonctionnelle, prise en charge par la Sécurité sociale, vous pouvez obtenir un repos de 7 à 14 jours. Cependant, cette durée ne suffit pas pour guérir totalement. La fragilité du nez dure pendant un mois, et le résultat final n’est réellement visible qu’au bout de 6 ou 12 mois.

Il faut savoir que l’opération peut conduire à des maux de tête, une petite difficulté respiratoire, une douleur au nez, ou encore à des hématomes. En cas de doute, il est vivement conseillé de prendre contact avec votre chirurgien.

Comment choisir le bon chirurgien pour votre rhinoplastie ?

La réussite d’une rhinoplastie repose entièrement sur le savoir-faire de votre chirurgien. Raison pour laquelle vous ne pouvez pas faire l’erreur de confier l’opération à n’importe quel professionnel.

Ce dernier doit être un bon plasticien tout en maîtrisant les techniques permettant de garder un nez fonctionnel. Privilégiez un chirurgien de référence dans votre pays. N’hésitez pas à vous renseigner sur sa popularité, son expérience et sa renommée dans le domaine. Prenez le temps de jeter un œil sur les résultats des opérations réalisées par ses soins. Un professionnel n’aura pas de problème à partager ses différentes interventions. Si les résultats finaux ont une apparence naturelle, c’est bon signe. Les avis des autres patients vous seront aussi d’une aide précieuse, car ils vous donneront une idée précise sur le professionnalisme du chirurgien.

Votre première impression ne trompe pas. Si le feeling passe, le professionnel est sans doute de confiance. Cependant, assurez-vous que ce dernier prête attention aux différents détails sur votre santé en amont de l’intervention. Cette étape est fondamentale pour minimiser les risques de l’opération.

Vous pouvez vous référer au site de l’Ordre des médecins ou de la Société française des chirurgiens plasticiens pour vérifier la fiabilité des professionnels.

Article précédentComment choisir une literie bien confortable ?
Article suivantCystite : 6 remèdes de grand-mère rapides et naturels contre l’infection urinaire
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.