Quelles sont les différences pour une échographie fille ou garçon au 2ème trimestre ?

0
1134
Femme enceinte tenant une échographie de son enfant

Beaucoup de futurs parents veulent connaître le sexe de leur enfant à naitre. Pour cela, voici les détails à repérer sur l’échographie.

Vous attendez un enfant et vous souhaitez savoir comment distinguer une fille d’un garçon sur l’échographie ? Découvrez tous les indices qui permettent d’identifier le sexe d’un fœtus avec sûreté. Apprenez également à partir de quand on peut savoir si l’on aura une fille ou un garçon.

Quand peut-on connaître le sexe du bébé ?

Praticien montrant les détails d'une échographie

C’est généralement à la deuxième échographie que l’on découvre le sexe du futur bébé. La deuxième échographie a lieu autour de 22 SA (22 semaines d’aménorrhée soit 20 semaines de grossesse). À ce stade de la grossesse, le fœtus est bien visible et identifiable. Sauf si sa position nous empêche d’identifier le sexe du futur bébé.

Cela dit, certains parents désirent connaître le sexe du futur bébé bien avant la 20ème semaine de grossesse. Il est possible de déterminer le sexe du fœtus dès la première échographie, soit entre 11 et 13 semaines d’aménorrhée (soit entre 9 et 11 semaines de grossesse). Cependant, pour que l’on puisse le déterminer, certaines conditions doivent être au rendez-vous. Le bébé doit bien être de profil et la qualité de l’échographie doit être optimale. Et l’interprétation n’est pas toujours juste ! Il faut donc, si l’on souhaite connaître le sexe du bébé dès la première échographie, s’attendre à des surprises.

En effet, avant la 8ème semaine de grossesse ou 10ème semaine d’aménorrhée, aucune différence morphologique n’est visible entre la fille et le garçon. Le bourgeon génital ou tubercule génital, une petite excroissance entre les jambes du fœtus, est identique chez l’un comme chez l’autre. Jusqu’à la 12ème semaine d’aménorrhée, il est encore difficile de dire s’il s’agit d’un sexe féminin ou masculin. Le diagnostic est plus sûr à partir de 12,5 SA mais il peut encore y avoir des erreurs. Surtout si le bébé est de dos, s’il bouge trop, s’il croise ou serre les jambes, ou s’il cache son sexe avec sa main.

Combien d’échographies pendant la grossesse et à quel moment ?

Vue d'un fœtus via une échographie

Il y a 3 échographies à passer pendant la grossesse. Elles peuvent être précédées par l’échographie de datation (non obligatoire car il y aura une nouvelle datation du fœtus à l’échographie du 1er trimestre). Voici le but des 3 échographies de la grossesse :

  • L’échographie du 1er trimestre (entre 11 et 13 SA) : lors de cet examen, le médecin va effectuer une datation du fœtus afin de caler le suivi de grossesse et de donner une date d’accouchement. On va également déterminer le type de grossesse (simple ou multiple), l’implantation du fœtus dans l’utérus (s’il est placé sur une trompe ou sur un ovaire, ce qui reste très rare, il faudra effectuer une interruption de grossesse) et la santé du bébé. C’est à ce moment-là que l’on peut détecter une trisomie 21.
  • L’échographie du 2ème trimestre (entre 21 et 23 SA) : c’est l’échographie la plus longue. Elle sert à vérifier le bon développement du bébé, la vitalité du bébé, les éventuelles anomalies, le placement du placenta et la quantité de liquide amniotique, la circulation du sang dans le cordon ombilical et les artères utérines, ainsi que le sexe du bébé.
  • L’échographie du 3ème trimestre (entre 31 et 33 SA) : lors de cet examen, on va estimer le poids de naissance du bébé (à 15% près), vérifier la présentation du bébé (il doit être vers le bas pour l’accouchement), la position du placenta, le bon fonctionnement de tous les organes, le développement des os, du cerveau, et des autres organes qui sont développés avant la naissance. Le but de cette échographie est de préparer l’accouchement. C’est donc généralement à ce moment-là que l’on va programmer une césarienne si nécessaire.

Quelles différences entre échographie fille et échographie garçon au 2ème trimestre ?

Lors de l’échographie du 1er trimestre, on peut deviner quel sera le sexe du bébé en regardant le bourgeon génital. Chez une fille, il est en général plutôt orienté vers le bas, avec un angle inférieur à 30° par rapport au plan cutané du dos. Chez un garçon, il est en général plutôt orienté vers le haut avec un angle supérieur à 30°. Cependant, en fonction de la qualité de l’image, la position et le sens du bébé, il peut être difficile de le deviner de manière précise.

En revanche, l’échographie du 2ème trimestre permet de déterminer plus certainement le sexe du bébé. Chez un garçon, on distingue un organe génital plutôt redressé, perpendiculaire au dos, avec un scrotum et un pénis. Chez les filles, on distingue un organe génital plutôt plat, parallèle au dos, les petites et grandes lèvres. On peut même parfois voir l’utérus qui commence à se former.

Se tromper dans la détermination du sexe du fœtus via une échographie, c’est possible ?

Première échographie sur le ventre d'une femme enceinte

Oui, il est possible de se tromper dans la détermination du sexe du fœtus ! La méthode du bourgeon génital, employés lors de la première échographie, a un taux de fiabilité de 80 %. Pour limiter les risques d’erreur, il est conseillé d’attendre la 2ème échographie. Parfois, même lors de la 2ème échographie, la position prise par le bébé dissimule complètement les organes génitaux du bébé. Cela rend toute identification du sexe impossible. Heureusement, ces cas sont rares.

Si vous faites partie de ces couples qui souhaitent connaître le plus tôt possible le sexe du futur bébé, attendez l’échographie du deuxième trimestre pour être sûr de ne pas faire d’erreur ! Cela évite que l’on annonce à un couple que le bébé sera une fille dès la première échographie, mais que la seconde échographie révèle en fait qu’il s’agit d’un garçon – et vice-versa.

Article précédentQuels sont les effets secondaires d’un rabotage de la prostate ?
Article suivantQuels sont les bienfaits du sérum pour cils ?