Les discours de motivation aident-ils vraiment à perdre du poids ? Résultats surprenants d’une nouvelle étude

Une équipe de chercheurs, dont certains de l’Université d’Oxford, a mené une étude particulière pour savoir si les entretiens « motivationnels » peuvent réellement être utiles dans la gestion du surpoids et de l’obésité. Outre la formation du personnel qui doit gérer ce type particulier de séance « psychologique », l’efficacité des entretiens motivationnels pour la perte de poids n’a pas encore été clarifiée, comme le précisent les chercheurs eux-mêmes dans l’étude.

Les entretiens de motivation dans les programmes de gestion du poids

Les chercheurs ont examiné plusieurs études antérieures portant sur l’entretien motivationnel afin de comprendre son efficacité sur la perte de poids. Au cours de ces entretiens, un professionnel de la santé pose au patient des questions dans le cadre des programmes de gestion du poids. Cela devrait encourager les patients à mieux gérer leur poids. Il s’agit d’une technique, entre autres, qui est également utilisée pour gérer d’autres conditions ou aspects problématiques de la vie, comme le tabagisme ou l’alcoolisme.

Analyse de 46 études antérieures

Les chercheurs ont examiné un total de 46 études portant sur plus de 11 000 participants au total, pour la plupart obèses. Six mois après le début de la pratique de l’entretien motivationnel, les programmes de gestion du poids qui incluaient ce type d’entretien étaient plus efficaces que les cas dans lesquels aucune intervention ou une intervention minimale de gestion du poids n’avait été effectuée.
Cependant, les chercheurs n’ont pas trouvé d’avantages statistiquement significatifs dans tous les autres cas, que ce soit dans ceux où le programme de gestion du poids était d’une intensité moindre ou dans ceux où le programme était mené à une intensité similaire à celle des programmes menés par les patients qui ont également été soumis à l’entretien motivationnel.

Selon les chercheurs, l’entretien motivationnel ne semble pas être particulièrement utile.

Même après un an, l’entretien motivationnel n’a pas semblé produire de changements de poids stylistiquement significatifs par rapport aux programmes de gestion du poids à une intensité plus faible ou à une intensité similaire à celle des programmes sans entretien.
« Trop peu d’études ont évalué les effets sur le bien-être psychologique pour pouvoir être regroupées, mais les données ne suggèrent pas que l’IM (entretien motivationnel, ndlr) soit efficace de manière indépendante », expliquent les chercheurs. Ils concluent qu’il ne semble pas y avoir de preuve que l’entretien motivationnel puisse être particulièrement utile pour accroître l’efficacité des programmes de gestion du poids, même en tenant compte du niveau de formation requis par les praticiens, qui semble exiger une formation assez intensive.

Jean-Pierre
Jean-Pierre
Médecin généraliste à la retraite après 32 ans d'exercice, je suis aussi passionné par l'évolution des outils technologiques comme internet. Ayant beaucoup plus de temps libre, j'ai lancé ce site internet afin de coupler mes deux passions : la médecine et les outils technologiques. Mon seul objectif est de partager mes connaissances au plus grands nombres et offrir un support ouvert à tous afin de partager les dernières actualités et innovations liées à la santé.

A ne pas manquer

Articles associés