Urine jaune foncé : est-ce normal ?

0
278
Avoi son urine jaune foncé

Face à une urine jaune foncé dans la cuvette, certaines personnes s’inquiètent. Cependant, cette couleur est-elle signe de souci de santé ?

Vous trouvez la couleur de votre urine foncée et vous vous demandez si c’est normal ? Découvrez quelle couleur doit avoir votre urine et ce que peut signifier une urine de couleur jaune foncé.  

Quelle est la couleur normale de l’urine ?

 

La couleur normale de l’urine est le jaune pâle. En effet, c’est la dégradation de l’hémoglobine contenue dans les globules rouges qui donne cette couleur jaune à l’urine. Une urine qui est jaune clair et qui n’est pas trouble est le signe que tout fonctionne bien.

Par contre, l’inverse n’est pas vrai : l’urine peut prendre d’autres couleurs sans que cela ne traduise forcément un trouble rénal ou une maladie sous-jacente. La couleur de l’urine varie en effet en fonction de ce que l’on mange, de ce que l’on boit, de l’heure de la journée…

Le matin, elle est plus foncée car nous ne nous sommes pas hydratés pendant la nuit. 

Les causes d’une urine foncée

Une analyse d'urine

Une urine plus foncée s’accompagne généralement aussi d’une odeur plus forte. Les causes sont diverses :

  • Des apports hydriques insuffisants, voire un état de déshydratation
  • La consommation d’aliments comme la betterave, l’ail ou les asperges 
  • La prise de médicaments
  • Une maladie sous-jacente (insuffisance rénale par exemple)

Les significations des différentes couleurs de l’urine

L'urine peut avoir plusieurs couleurs différentes

Observer la couleur de son urine est important car elle peut être un signal d’alerte en cas de dysfonctionnement ou de maladie sous-jacente. 

Lorsque l’urine est jaune foncée, cela peut être dû à un manque d’hydratation, tout comme cela peut révéler un trouble rénal ou hépatobiliaire.

Une urine orange foncé peut traduire un trouble du foie ou de la vésicule biliaire (l’urine foncée est alors associée à un teint jaune). Parfois, des médicaments peuvent aussi causer la couleur orangée des urines, comme la sulfasalazine (un anti-inflammatoire) ou la phénazopyridine (que l’on prescrit en cas de brûlures urinaires). 

Une urine de couleur rouge est signe de sang dans les urines, symptôme de cystite ou de maladies plus graves (cancer de la vessie, cancer du rein…). Mais la couleur rouge des urines peut aussi être causée par des aliments que vous avez mangés. Des betteraves, du colorant alimentaire, ou de la rhubarbe ; de même que des médicaments peuvent être en cause. Il est important de faire une analyse d’urines si la couleur rouge persiste.

Des urines marron foncé traduisent également des saignements au niveau de la vessie ou des reins. Parfois, la cause est une maladie comme l’anémie auto-immune qui détruit les globules rouges. La couleur marron peut aussi s’expliquer par la présence de myoglobine, une protéine des muscles qui se retrouve dans l’urine après un traumatisme musculaire ou après avoir consommé des drogues.

Lorsque les urines sont noires, cela peut être le signe d’un mélanome ou d’une maladie rare comme l’alcaptonurie, qui colore l’urine en noir dès la naissance.

Enfin, l’urine peut être violette (chez les personnes qui ont besoin d’une sonde urinaire et qui souffrent d’une infection urinaire), bleue ou verte (plus rarement, la couleur étant alors due à une infection bactérienne dans le système urinaire). 

Que faire en cas d’urine jaune foncé ?

Boire permet de rendre plus claire une urine jaune foncé

La plupart du temps, une urine jaune foncé est simplement le signe que l’on ne boit pas assez. L’urine est alors très concentrée et cela se traduit par cette couleur jaune foncé. A l’inverse, si l’on boit trop, l’urine sera très claire, quasiment transparente, car elle sera très diluée. 

En cas d’urine jaune foncée, demandez-vous si vous buvez assez. Il est recommandé de boire entre 1 et 1,5 litre d’eau par jour. Si vous buvez assez mais que votre urine est toujours jaune foncée, la cause peut-être à chercher ailleurs. 

Plusieurs médicaments peuvent foncer la couleur des urines, notamment le métronidazole et la nitrofurantoïne (des antibiotiques) ou la chloroquine (un antipaludéen). Si vous prenez l’un de ces médicaments, sachez qu’il peut être à l’origine de cette couleur jaune foncée. Dès que vous aurez terminé votre traitement et que le médicament aura terminé d’être évacué, votre urine va s’éclaircir.

Parfois, l’urine jaune foncée traduit un trouble rénal ou hépatobiliaire sous-jacent. Il est donc important de consulter un médecin et de faire des analyses d’urine si la couleur jaune foncé persiste.

La couleur normale de l’urine est le jaune pâle. Il n’est donc pas normal d’avoir les urines jaune foncé. Cependant, cela ne veut pas forcément dire que vous avez un problème de santé. Le plus souvent, cela signifie simplement que vous ne buvez pas assez. En cas d’urine jaune foncé, surveillez tout de même l’évolution et consultez votre médecin en cas de doute.  

Article précédentJ’ai froid et je suis fatigué : à quoi sont dus ces symptômes ?
Article suivantFrissons sans fièvre : quelle est l’origine de ces symptômes ?